إعلام و خدمات الإدارة المركزية و المصالح الخارجية

الخميس 21 أبريل - 19:37 من طرف Admin

<BLOCKQUOTE style="MARGIN-LEFT: 0px" dir=rtl>
<BLOCKQUOTE …

تعاليق: 0

Coordination et Taalim.ma

الإثنين 18 أبريل - 22:40 من طرف Admin

Coordination et Taalim.ma
Les travaux des spécialisés en coordination et la rencontre …


تعاليق: 0

دليل تلميذ الثانوي الإعدادي ( المستشار في التوجيه عبد الحق ناصري)

الأحد 17 أبريل - 20:35 من طرف Admin

دليل تلميذ الثانوي الإعدادي :


المستشار في التوجيه …


تعاليق: 0

المواضيع الأخيرة
» e-waste and manufacturer returns?
الأربعاء 3 أغسطس - 8:59 من طرف زائر

» показать как делать различные прически
الأربعاء 3 أغسطس - 1:39 من طرف زائر

» PMD Editor For MikuMikuDance Question.?
الثلاثاء 2 أغسطس - 11:55 من طرف زائر

» How would a temp. file and file path appear if anyone registered onto a dating site?
الإثنين 1 أغسطس - 14:05 من طرف زائر

» When the first Whirlpool Duet album was released in December 2001
الأحد 31 يوليو - 22:27 من طرف زائر

» los angeles seo company
الأحد 31 يوليو - 10:32 من طرف زائر

»  la forme pronominale.
الإثنين 4 يوليو - 18:35 من طرف said khadda

» cheikh imam
الخميس 9 يونيو - 13:54 من طرف زائر

» Diapos zen "Petites douceurs"
الإثنين 16 مايو - 21:30 من طرف Admin

» Un Moment Pour SOi !
الإثنين 16 مايو - 21:24 من طرف Admin

تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية

تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Digg  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Delicious  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Reddit  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Stumbleupon  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Slashdot  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Yahoo  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Google  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blinklist  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blogmarks  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de CLUB EDUCATION sur votre site de social bookmarking

قم بحفض و مشاطرة الرابط CLUB EDUCATION على موقع حفض الصفحات

تدفق ال RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Inédit : Qu'est-ce qu'un écrivain multiculturel ? de Jonas Hassen Khemiri

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

02042011

مُساهمة 

Inédit : Qu'est-ce qu'un écrivain multiculturel ? de Jonas Hassen Khemiri




Inédit : Qu'est-ce qu'un écrivain multiculturel ? de Jonas Hassen Khemiri
15/03/2011 | Spécial Salon du livre de Paris

Né à Stockholm d’un père tunisien et d’une mère suédoise, Jonas Hassen Khemiri multiplie les inventions linguistiques.

Je le confesse : je suis et ai toujours été un barjo des mots. Né et élevé à Stockholm, entre un père tunisien et une mère suédoise, j’ai été exposé très tôt à une multiplicité de langues. À la maison, nous combinions le suédois, le français, l’arabe et l’anglais, et j’ai un souvenir très vif de mon étonnement en découvrant que, selon la langue qu’ils parlaient, mes parents semblaient changer d’identité, de voix et de gestuelle. Ma mère en suédois était moins affectueuse que ma mère en français. Mon père en arabe était dix fois plus drôle et plus semblable à lui-même qu’il ne l’était dans sa version suédoise.

Dans mon écriture (jusqu’à présent), la langue a joué un rôle central. Souvent, dans mes romans, nouvelles et pièces de théâtre, elle agit comme un filtre, ou un masque, ou autre chose, de moins déterminé, de plus difficile à cerner avec précision. La langue comme instrument politique. La langue comme détentrice et distributrice de pouvoir. Ou, dans mon premier roman [« Un oeil rouge », non traduit en français], la langue comme outil pour se forger une identité. Halim, le personnage principal, veut à tout prix tenir un journal intime dans une sorte de suédois baragouiné de sa propre invention, dont il se sert comme d’une arme pour combattre ce qu’il appelle le « Plan d’Intégration » - la tentative des politiciens suédois pour « suédifier » tous les immigrés. Halim se déclare farouchement authentique dans sa quête de différence, mais, à la fin du roman, il apparaît qu’il est, de fait, né en Suède et qu’il parle un bien meilleur suédois qu’il ne veut bien l’admettre dans son journal.

Dans mon deuxième roman, Montecore, un tigre unique, la langue est utilisée comme un moyen de manipulation. Un auteur, dont le père a disparu en abandonnant sa famille, se voit contacté par Kadir, un ami d’enfance du père. Dans une langue absurde, surannée, très influencée par le français, Kadir pousse le fils à écrire la biographie de son géniteur. L’un et l’autre entament une collaboration afin de tenter de résumer la vie du père - le problème étant naturellement que leurs souvenirs divergent de façon radicale. Qui détient le certificat de vérité concernant la vie de quelqu’un ? Qu’est-il arrivé au père, en vrai ? Et qui donc se cache derrière le personnage de Kadir, si empressé de justifier les moindres faits et gestes du père en question ? Le roman, du moins je l’espère, essaie de ne pas donner de réponses faciles à toutes ces questions.

Mon éducation multilingue fait-elle de moi un écrivain multiculturel ? Dans un test multiculturel, combien de points remporterais-je ? Dans la mesure où je n’ai jamais cru que le monde était constitué d’un nombre x de cultures qui seraient permanentes et différentes de façon constitutive, il m’est difficile de répondre à cette question. Les frontières entre cultures sont toujours fluides. Le lien entre personnalité et culture est toujours complexe. Ce que je sais, c’est que, en période d’instabilité politique, les gens semblent consacrer beaucoup de temps et d’énergie à se concentrer sur les hypothétiques différences entre « cultures ». Alors que, de mon point de vue d’écrivain, il est beaucoup plus intéressant de tenter autre chose et de complexifier au contraire les questions d’identité, de nationalité et de genre. Et avec un peu de chance de me sortir, par l’écriture, de ce monde dichotomisant. Pour moi, c’est là tout l’enjeu de la fiction.


Par Jonas Hassen Khemiri, traduit de l'anglais par Anna Gibson

_________________
«…لكن الحوار يفترض أولا (حسن النية)، وإرادة التفاهم، ويفترض قبل كل شيء فكرة الاعتراف بالآخر، الاعتراف بحقه في الوجود، والاعتراف بحقه في الحياة وبحقـه في التميز والاختـلاف، لا الاعتراف فقط بالتفوق وبحق الأقوى والأغنى والأعلم في فرض رؤيته على الآخر. الحوار الحقيقي ينطلق من مسلمة أساسية هي مسلمة التساوي في الوجود وفي الحق».
محمد سبيلا:»الحوار بين الثقافات: العوائق وشروط الإمكان

Admin
Admin

Age : 58
Messages : 149
Points : 2631
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2011
Localisation : MRIRT_ MAROC

http://www.clubscolaire.com

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

- مواضيع مماثلة
مُشاطرة هذه المقالة على: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى