إعلام و خدمات الإدارة المركزية و المصالح الخارجية

الخميس 21 أبريل - 19:37 من طرف Admin

<BLOCKQUOTE style="MARGIN-LEFT: 0px" dir=rtl>
<BLOCKQUOTE …

تعاليق: 0

Coordination et Taalim.ma

الإثنين 18 أبريل - 22:40 من طرف Admin

Coordination et Taalim.ma
Les travaux des spécialisés en coordination et la rencontre …


تعاليق: 0

دليل تلميذ الثانوي الإعدادي ( المستشار في التوجيه عبد الحق ناصري)

الأحد 17 أبريل - 20:35 من طرف Admin

دليل تلميذ الثانوي الإعدادي :


المستشار في التوجيه …


تعاليق: 0

المواضيع الأخيرة
» e-waste and manufacturer returns?
الأربعاء 3 أغسطس - 8:59 من طرف زائر

» показать как делать различные прически
الأربعاء 3 أغسطس - 1:39 من طرف زائر

» PMD Editor For MikuMikuDance Question.?
الثلاثاء 2 أغسطس - 11:55 من طرف زائر

» How would a temp. file and file path appear if anyone registered onto a dating site?
الإثنين 1 أغسطس - 14:05 من طرف زائر

» When the first Whirlpool Duet album was released in December 2001
الأحد 31 يوليو - 22:27 من طرف زائر

» los angeles seo company
الأحد 31 يوليو - 10:32 من طرف زائر

»  la forme pronominale.
الإثنين 4 يوليو - 18:35 من طرف said khadda

» cheikh imam
الخميس 9 يونيو - 13:54 من طرف زائر

» Diapos zen "Petites douceurs"
الإثنين 16 مايو - 21:30 من طرف Admin

» Un Moment Pour SOi !
الإثنين 16 مايو - 21:24 من طرف Admin

تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية

تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Digg  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Delicious  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Reddit  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Stumbleupon  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Slashdot  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Yahoo  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Google  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blinklist  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blogmarks  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de CLUB EDUCATION sur votre site de social bookmarking

قم بحفض و مشاطرة الرابط CLUB EDUCATION على موقع حفض الصفحات

تدفق ال RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Fiche de Lecture: Candide, Voltaire

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Fiche de Lecture: Candide, Voltaire

مُساهمة من طرف Admin في الخميس 5 مايو - 18:20

Fiche de Lecture: Candide, Voltaire

1)Notice biographique sur l’auteur


- Voltaire est né le 21 novembre 1694 et est mort le 30 mai 1778 à Paris. Entre 1715-1723, Voltaire vit dans la Régence de Philippe d’Orléans.
1er novembre 1755 : Tremblement de terre de Lisbonne
1756 : Début de la Guerre de Sept Ans
1757 : Victoire de Frédéric II à Rossbach

- 1716-1717 : Voltaire est exilé puis mis à la Bastille à cause de ces textes trop critiques.
1718 : il prend le nom de Voltaire. Cela marque son entrée dans la lutte philosophique.
18 novembre 1718 : Première représentation de sa tragédie Oedipe. C’est à ce moment que Voltaire est connu comme un poète dramatique.
1726 : Voltaire a une querelle avec le chevalier de Rohan et embastillé.
1728 : Publication de La Henriade où il connaît sa réputation de poète épique.
1746 : Son élection à l’Académie.

- Voltaire est français né à Châtenay-Malabry originaire de Poitou.

2)Présentation du livre lu

- L’oeuvre a été publié en janvier 1759 à Genève. Les évènements historiques liés à ce livre sont : le tremblement de terre de Lisbonne du 1er novembre 1755 et le début de la guerre de Sept Ans en 1756.

- Ce livre est un conte philosophique (récit imaginaire qui s'inspire de la forme du conte pour transmettre des idées et des concepts à portée philosophique.) Candide est une allégorie de la vie et de la condition humaines, et de la charge des malheurs qui pèse sur l’humanité (l’optimisme, l’utopie, l’amour, la superstition, le bonheur, les catastrophes naturelles et l’ordre du monde...). Le livre parle d’un jeune homme, qui pendant tout le livre est soumis à des voyages et des aventures.

- Candide: personnage principal de Candide, bâtard de la sœur de monsieur le baron Thunder-ten-tronckh.
Baron Thunder-ten-tronckh: un gentilhomme campagnard westphalien.
Baronne Thunder-ten-tronckh: sa femme, très considérée pour les « trois cent cinquante livres » qu’elle pèse.
Le fils du baron Thunder-ten-tronckh: jésuite entiché de sa noblesse.
Cunégonde: fille du baron Thunder-ten-tronckh, cousine et amoureuse de Candide.
Pangloss: professeur de métaphysico-théologo-cosmolonigologie, précepteur de Candide et de Cunégonde.
Paquette: femme de chambre de la baronne Thunder-ten-tronckh Cacambo: valet de Candide.
Martin: compagnon manichéen de voyage de Candide, un vieux savant que Candide rencontra lors de sa recherche d’une personne malheureuse qui lui fera companhie tout au long de son prochain voyage.
La vieille: bienfaitrice de Cunégonde. Fille d'un pape et d'une princesse.
Jacques l’anabaptiste: bienfaiteur hollandais de Candide au début du conte jusqu’à sa noyade après avoir sauvé un autre homme.
Vanderdendur: négociant escroc.

Les lieux : Westphalie ( chapitre I et II) , Hollande (chapitre III et IV) , Lisbonne (chapitre V à VIII) , Espanhe (chapitre IX) , Cadix (chapitre X), Buenos Aires (chapitre XIII) , Paraguay (chapitre XIV et X), Eldorado (chapitre XVII et XVIII) , Surinam (chapitre XIX) , Paris-Dieppe (chapitre XXII) , Portsmouth (chapitre XXIII) , Venise (chapitre XXIV à XVI) , Constantinople (chapitre XXVII) et Propontide (chapitre XXIX et XXX).

Le narrateur tout au long du récit est extérieur (récit à la troisième personne) mais en même temps, il est omniscient (le narrateur connaît les pensées des personnages). Le passage où la Vieille raconte son histoire, le personna est intérieur.

- Candide est un jeune garçon vivant à Westphalie dans le château de son ongle monsieur le baron de Thunder-ten-tronckh. Il a pour maître Pangloss qui professe, que l'on vit dans le meilleur des mondes possibles. Cependant Candide est chassé de ce meilleur des mondes possibles à la suite d'une « leçon de physique expérimentale » entreprise avec Cunégonde, la fille du Baron. La réaction du baron est brutale, Candide est banni et chassé du château. Candide est pris dans une tempête de neige et connaît la faim et le froid. Il est enrôlé de force comme soldat de l'armée bulgare. Il prend la fuite. Capturé, il est condamné à recevoir quatre mille coups de bâton. Il échappe de justesse à la mort. Il assiste alors à la guerre et à ses massacres. Il s'enfuit, est recueilli par Jacques l'anabaptiste. Il retrouve Pangloss réduit à l'état de vieillard, atteint de la vérole qui lui apprend que le beau château du baron Thunder-ten-Tronckh a été détruit et que Cunégonde a été violée et éventrée par les soldats bulgares. Ils embarquent avec Jacques pour Lisbonne. Après une tempête dans laquelle meurt Jacques.
Ils arrivent à Lisbonne le jour du tremblement de terre, sont victimes d'un jugement prononcé par l'Inquisition durant lequel Pangloss est pendu et Candide flagellé. Une vieille dame le soigne et le mène de nuit dans une maison isolée. Il est présenté à une superbe femme : Cunégonde. Elle lui confirme qu'elle a été violée et éventrée, et que c'est par miracle qu'elle est encore en vie. Cunégonde est devenue à la fois la maîtresse de Don Issachar, un banquier juif et du grand inquisiteur de Lisbonne. Menacé par ses deux rivaux, Candide parvient à les tuer.
Candide, Cunégonde et la vieille dame parviennent à Cadix et s’embarquent pour l’Amérique. Pendant leur voyage à Buenos Aires, la vielle raconte sa vie ( violée, elle va du Maroc à Azov où elle perd une fesse, ses tribulations la conduisent esuite en Europe du Nord, où elle entre en service de don Issacar).
A peine arrivés à Buenos Aires, Candide et Cunégonde sont à nouveau séparés. La vielle dame conseille en effet à Cunégonde de rester auprès du gouverneur qui s'est épris d'elle et à Candide de fuir l'Inquisition qui a retrouvé sa trace. Candide part avec son valet Cacambo se réfugier chez les jésuites du Paraguay. Ils y retrouvent le frère de Cunégonde, lui aussi miraculeusement rescapé. Le baron évoque son miracle : Alors qu'on allait l'enterrer, le battement de sa paupière l'a sauvé. On l'a soigné et guéri. Sa beauté, fort appréciée, lui a valu une grande fortune. Mais le jeune baron refuse qu'un bâtard puisse épouser sa sœur et frappe Candide du plat de son épée. Celui-ci se défend et le tue d'un coup d'épée.
Candide et Cacambo reprennent la fuite et se retrouvent dans un pays inconnu et évitent de peu d'être mangés par les sauvages Oreillons et découvrent le pays d'Eldorado. Ils y sont heureux mais préfèrent quitter ce pays avec toutes leurs richesses pour retrouver Cunégonde.
Candide et Cacambo retrouvent le monde. Pendant plus de trois mois, ils marchent dans les marais, les déserts et au bord des précipices. Leurs moutons meurent les uns après les autres. Lorsqu'ils arrivent à Surinam, ils n'ont plus que deux moutons.
Les deux héros se séparent : Candide envoie Cacambo racheter Cunégonde au gouverneur de Buenos Aires , tandis qu'il ira l'attendre à Venise. Mais Candide se fait voler par un marchand et un juge qui lui prend ses deux derniers moutons et s'embarque pour Venise sans l'attendre. À ce moment Candide fait connaîssance de Martin qui part avec lui en voyage vers l’Europe. Ils passent par Paris où Candide manque mourir des soins prodigués par la médecine, se fait voler par un abbé et échappe de peu à la prison, puis rejoignent Venise où ils y cherchent en vain Cacambo et Cunégonde. Ils y rencontrent Paquette, la servante du Baron de Thunder-ter-tronckh, et son amant le moine Giroflée, découvrent le seigneur Pococurante. Au milieu d'un souper de carnaval, alors que Candide dîne avec six malheureux anciens rois qui ont perdu leur royaume, il retrouve Cacambo qui est devenu esclave. Il lui apprend que Cunégonde l'attend sur les bords de la Propontide, près de Constantinople. Elle aussi est devenue esclave du roi déchu Ragotski et est devenue très laide. Candide rachète Cacambo et part à Constantinople.
Candide retrouve Cunégonde, et il est saisi d'horreur à la vue de cette femme hideuse et défigurée. Il la rachète ainsi que la vieille femme. Il ne l'aime plus, mais l'épouse " par bonté" malgré le refus répété de son frère.
Candide se débarrasse du jeune baron en le renvoyant aux galères . il achète avec ses derniers diamants une modeste métairie où viennent se réfugier Paquette , le frère Giroflée, Pangloss, Martin, Cunégonde et Candide qui finit par cultiver son jardin sans plus se préoccuper du monde.

- Le livre est partagé en 30 chapitres qui porte chacun comme titre le sujet que celui-ci abordera.

3)Choisir votre passage préféré

- C’est l’extrait du chapitre XVII de Candide, au moment où Candide et Cacambo sont libérés par les Oreillons pour avoir tué un jesuite. Le passage choisi décrit le pays d’Eldorado trouvé par ses deux héros.

- J’ai choisi ce passage du livre car c’est l’unique moment où Voltaire décrit l’argent comme un bien qui n’a pas vraiment de valeur. Candide et Cacambo sont surpris par la façon dont les habitants de ce pays sont différents avec un bien matériel qui a une très grande valeur. La réaction que ses deus héros ont, probablement serais notre réaction aussi, puisque dans notre société, l’argent est ce qui fait tourner le monde. Et c’est grâce à ce passage que le lecteur est mené à une réfléxion sur l’argent : il existe d’autres choses dans le monde que l’argent, qui peux et nous apporte le bonheur. Cela est très claire dans ce passage avec la description de la réaction et l’atitude des enfants et des hôtes par rapport à l’argent qui existe dans le pays. C’est dans ce pays que Candice et Cacambo connaîssent le roi d’Eldorado et reçoivent leurs richesses.

4)Commentaire de l’extrait :
« deux hommes de l’autre monde » : une phrase avec une construction simples mais qui dans le contexte mène le lecteur à penser. → Comme si Candide et Cacambo appartenaient à un monde différent de celui des habitants d’Eldorado, ça cré un effet de division entre deux mondes, comme si il existait une barrière qui séparait Eldorado des autres pays du monde.
« le plus grand ornement du trône du Mongol » : C’est une comparaison entre l’argent qui est laissé par les enfants et l’argent que possède le souverain. L’argent avec lequel les enfants jouent sans lui donner aucune importance dans l’extrait, était équivalant à la somme du montant d’or que le Souverain Mongol donne, mais non seulement lui, tant d’importance et que pour les enfants n’ont aucune différence. Les enfants → innocense.
« Leurs Altesse royales avaient oublié leurs or et leurs pierreries (...) le magister du village (...) les jeta par terre » : Une opposition entre l’atitude et la réaction de Candide et du Magister du village. Tandis que Candide est surpris par la quantité d’argent que possède ce Magister, le Magister est surpris par la réaction que Candide a quand il lui demande de ramassé l’argent. On a une vision très claire des différentes pensées que chaque personnage a. L’argent dans ce pays n’a pas de valeur.

À la fin de l’extrait, tout ce que Candide et Cacambo gagne de matériel est praticament perdu, mais leurs expériences dans ce monde différent est qui reste. C’est grâce à l’argent qui est resté que Candide a enlevé ses compagnos de l’esclavage, qu’il a payé ses voyages, etc. Eldorado est une sorte de paradis par rapport à tout les endroits que les héros du livre ont passé. Pendant le livre, on voit beaucoup de mal honnêteté de la part des personnages que Candide retrouve tout au long de ses voyages, pourtant, à Eldorado, un pays avec tant de bien matériel, on ne voit pas les pêchers des hommes, on voit tout simplement, un village simple avec une grande harmonie.

5)Conclusion :
- Le livre m’a fait réfléchir à propros de la valeur de l’argent dans notre vie et dans la société puis sur la religion à l’époque. Une question que je me suis posé en le lisant est : L’argent est un bien matériel qui desestabilise les hommes ? Un bien qui nous apporte que du bonheur ? Quel est son importance dans notre société ? Avec ce livre, je me suis apperçue que l’argent n’est pas tout dans la vie de chaque individu, puisque à la fin se qui compte est notre expérience, ce que nous avons vécu, tout au long de notre vie.

- À chaque fois que je terminais un chapitre, je voulais continuer de lire pour savoir la fin du livre. Des moments où Candide se séparait de Cunégonde, je ressentais de la peine, des fois je me mettais à la place de Candide, comme par exemple au pays d’Eldorado. En même temps je voyagais et imaginais les pays auquel le personnage traversais. Un moment qui m’a surpris et m’a emouvus, c’est au moment où la Vieille raconte son histoire et tout ce qu’elle a soufers.

- Le livre a une construction très simple, ce qui permet une lecture rapide et comprénsible du texte. L’enchaînement de chaque chapitre sucite la curiosité et insite le lecteur a continuer la lecture. C’est un livre qui surprend le lecteur, car à chaque fois qu’un personnage meurt (Panglos, le frère de Cunégonde, etc...) et le lecteur s’émouvois, il se surprend en découvrant que le personnage a fuit la mort.

- Ce livre est un conte philosophique, écrit par un philosophe des Lumières. À l’interieur on rencontre des critiques sur l’injustice et la cruauté de la guerre ainsi que sur la religion, ce qui fait un pont avec la problématique de la séquence : « Sous quelles formes ce mouvement, s’est-il incarné ? ». De plus il existe une parodie de l’optimisme à travers le personnage de Pangloss.

_________________
«…لكن الحوار يفترض أولا (حسن النية)، وإرادة التفاهم، ويفترض قبل كل شيء فكرة الاعتراف بالآخر، الاعتراف بحقه في الوجود، والاعتراف بحقه في الحياة وبحقـه في التميز والاختـلاف، لا الاعتراف فقط بالتفوق وبحق الأقوى والأغنى والأعلم في فرض رؤيته على الآخر. الحوار الحقيقي ينطلق من مسلمة أساسية هي مسلمة التساوي في الوجود وفي الحق».
محمد سبيلا:»الحوار بين الثقافات: العوائق وشروط الإمكان

Admin
Admin

Age : 58
Messages : 149
Points : 2603
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2011
Localisation : MRIRT_ MAROC

http://www.clubscolaire.com

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة

- مواضيع مماثلة

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى